Partition Recovery™Unoutil expert en récupération de partitions perdues
Partition Recovery™
Unoutil expert en récupération de partitions perdues

Comment résoudre le problème d’un disque dur qui affiche 0 octet

Vous découvrirez ici :

  • pourquoi le disque dur interne ou externe affiche 0 octet
  • comment résoudre le problème
  • comment DiskInternals peut vous aider

Vous êtes prêt ? C’est parti !

Le disque dur affiche 0 octet

Le disque dur affiche 0 octet

Si votre disque dur affiche 0 octet et que vous voulez savoir quoi faire, vous êtes au bon endroit. Cet article est consacré à ce problème et vous montre comment sortir de ce piège rapidement, efficacement et en toute sécurité.

Toutes les solutions peuvent être réalisées même par des débutants, sans parler des utilisateurs plus avertis.

Pour compléter le tableau, tout sera présenté dans l'ordre.

Raisons pour lesquelles les disques durs peuvent afficher 0 octet

En principe, il est presque impossible de prévoir le problème d'un disque dur externe affichant 0 octet. Mais vous pouvez regarder les facteurs qui peuvent conduire à cette erreur et continuer à être prudent.

Ce type d'erreur peut être dû à un disque dur endommagé, des secteurs défectueux, un système de fichiers en panne, etc.

Parfois, l'utilisation imprudente d'un ordinateur peut conduire à un désastre, par exemple en retirant un disque dur externe de manière dangereuse, en interrompant le formatage du disque, en fermant soudainement le réseau, etc.

Avec ces connaissances en main, réglons maintenant le problème où le disque dur externe affiche 0 octet.

Si le disque dur affiche 0 octet - reconnectez le disque dur externe

Méthode 1. Reconnecter le disque dur externe

Si ce problème se produit sur un disque dur externe et non sur votre disque dur interne principal (cela peut se produire sur un second disque interne), vous pouvez le supprimer.

Après cela, redémarrez l'ordinateur et reconnectez.

Cela devrait aider à résoudre le problème d'un disque dur externe affichant 0 octet.


Méthode 2. Mettre à niveau des pilotes

Cette méthode peut être mise en œuvre de plusieurs façons. Vous pouvez simplement télécharger les dernières mises à jour sur le site web du développeur de l'appareil et les installer à l'aide de l'assistant ou mettre à jour les pilotes vous-même via le gestionnaire de périphériques.

Dans ce dernier cas, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Démarrer et sélectionnez Gestionnaire de périphériques. Ensuite, ouvrez tous les pilotes et cliquez avec le bouton droit de la souris sur le disque qui pose problème (celui qui affiche 0 octet). Puis, cliquez sur la liste des mises à jour et ensuite sur "Recherche automatiquement le logiciel de pilote à jour". Appuyez maintenant sur la touche Entrée et attendez que le processus se termine. Les mises à jour seront également installées automatiquement, mais un redémarrage est nécessaire.

Enfin, vérifiez l'état de santé du disque.

Méthode 3. Récupérer les données du disque dur

Si les méthodes précédentes ont été inefficaces, vous devrez recourir à l'artillerie lourde.

Mais pour cela, vous devez d'abord restaurer ou sauvegarder les données du disque en utilisant DiskInternals Partition Recovery, car la probabilité de perdre des données est extrêmement élevée. Mais avec Partition Recovery, vous n'avez pas à vous inquiéter, puisque vous pouvez utiliser le mode de récupération complet et que tous les fichiers, sans exception, seront retrouvés.

Vous pouvez également utiliser le mode lecteur et visualiser les fichiers, mais sans possibilité de les modifier. Le disque dur est toujours rempli d'informations, et le nombre de formats est infini, mais la récupération de partition permet de restaurer n'importe quel type de données, quelle que soit leur taille. Le programme dispose d'une version d'essai gratuite et d'une version complète avec exportation de données sur tout support portable ou fixe. Dans les deux versions du programme, la consultation des fichiers est totalement gratuite - c'est pour votre protection et votre sécurité.

Commencez la récupération le plus tôt possible, car l'écrasement de données peut également faire du mal.

Méthode 4. Utiliser CHKDSK pour réparer le disque dur

L'utilitaire CHKDSK est très efficace, mais aussi nuisible aux données récupérables. Utilisez-le seulement après avoir récupéré tous vos fichiers avec Partition Recovery.

Appuyez simultanément sur Win + X et sélectionnez l'invite de commande, où vous devez taper ce qui suit : “chkdsk E: /r /f”.

Remarque : E est la lettre du disque dur qui indique 0 octet.

r- indique au programme de détecter les secteurs défectueux sur le disque et de restaurer les informations qui peuvent être lues.

f- indique à CHKDSK de corriger les erreurs trouvées.

Appuyez sur la touche Entrée et attendez les résultats. Finalement, redémarrez le système.

TÉLÉCHARGEMENT GRATUITVer 8.1, Win ACHETEZ MAINTENANTDe $139.95

0.2401430606842